Coulommiers : Avec le dispositif, Boutique test, lancez votre activité en toute sécurité !

Vous avez envie d’ouvrir votre commerce sans risquer la faillite ? Lancez votre activité grâce au dispositif : Boutique test !

A Coulommiers, la municipalité vous ouvre les portes d’un local de 50m², situé au 7 rue Bertrand Flornoy, dans le cadre du dispositif.

Pour garantir une palette commerçante à la hauteur des habitants, la ville multiplie les démarches garantissant un dynamisme locavor.

Pourquoi faut-il se lancer ? « Le concept boutique test fonctionne. Nous avons eu quelques transformations d’essais : Senteurs d’ici, un Chien au salon, le Vestiaire des Copines et bien d’autres. » Au fil des jours, les commerçants ont trouvé un public fidèle.

Alors… pourquoi pas vous ? « Nous lançons un nouvel appel à candidature pour tester une nouvelle activité, rue Bertrand Flornoy. Nous choisirons celui qui nous semblent le plus créatif, le plus attractif et le plus innovant, celui qui répondra à nos attentes. Je pense aux articles de maison (linge et ustensiles), je pense à la chaussure et à l’artisanat de manière générale. » Objectif ? Soutenir les jeunes entrepreneurs de demain.

Sarah Esmieu, Maire-adjointe aux commerces, est au micro de Crazy Radio

Comment ça marche ? Le dispositif permet au porteur de projet de se libérer des contraintes liées au bail, celui-ci étant signé par la municipalité. En contrepartie, le commerçant s’engage à verser son loyer à Coulommiers. « Le dispositif marche et rassure le commerçant qui débute. Le dispositif permet de tester son activité pendant six mois (renouvelable un fois), donc, il n’y a pas d’engagement sur le long terme. » Depuis son lancement, 4 commerces se sont pérennisés grâce au dispositif. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au vendredi 30 septembre 2022. Le dossier est à récupérer par e-mail : assistante.dgs@coulommiers.fr.

Coulommiers, un commune qui cultive le locavor. En proposant des commerces qualitatif aux Columériens, la municipalité favorise la consommation en centre-ville. « Le dispositif s’ajoute aux aides que nous mettons en place : les aides financières. Nous aidons les commerçants à s’implanter, à faire des travaux, c’est une aide à l’implantation. » L’aide est plafonné à 5 000 euros par commençant, pour une enveloppe globale de 20 000 euros (l’année passée). Cette année, de nombreux commerçants ont été soutenu comme Mon Petit Vestiaire, La Capsule by Taka Corp, Geek Factory et Ma Pauvre Lucette.

Du côté des restaurateurs, l’aide est également intensifiée. Avant l’installation jusqu’à la pérennité d’un commerce, la ville s’engage auprès des porteurs de projets. « Nous avons une enveloppe de 10 000 euros réservée aux restaurateurs et aux exploitants de terrasses. Nous proposons un accompagnement financier pour leur permettre de s’équiper. » Avant les vacances de la Toussaint, de nouvelles ouvertures sont particulièrement attendues : La Mie Câline, Calzédonia, Happy Time Coffee (qui déménage Place du Marché) et O’Dressing (version hommes).

« Les commerçants, c’est une petite famille. » Envie d’intégrer cette grande famille ? Testez votre concept avec le dispositif : Boutique test ! « Nous avons la chance d’avoir des Columériens qui consomment à Coulommiers. » Les candidatures sont prises en compte jusqu’au vendredi 30 septembre 2022… Alors, postulez pour réaliser votre rêve de demain en toute sécurité !