La Ferté-sous-Jouarre : En distribuant de cendriers de poche, la municipalité sensibilise aux bons gestes !

Une mission : zéro mégots. En mars dernier, La Ferté-sous-Jouarre a officialisé son adhésion au programme Villes Pilotes de l’éco-organisme ALCOME, spécialisée dans le nettoiement des mégots de cigarettes abandonnés sur les voies publiques et la sensibilisation des fumeurs aux gestes responsables. En tout, six communes ont été sélectionnés (urbaines, rurales et touristiques) comme villes pilotes. En Ile-de-France, La Ferté-sous-Jouarre est la seule municipalité retenue.

  • ALCOME, c’est quoi ? Agréé par les pouvoirs publics en 2021 sur la filière à Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) des mégots. Pensée par les principaux fabricants de tabac, ALCOME est issue de la Mission Mégots.

Pourquoi la municipalité a-t-elle candidaté au programme ? Le dispositif d’accompagnement ALCOME prévoit plusieurs étapes : procéder à un état des lieux, tester des méthodes, dimensionner un plan d’action, sensibiliser les fumeurs (avec une communication de proximité), capitaliser sur les expériences des autres communes et évaluer les premiers résultats. Comment peut-on obtenir des résultats ? En fournissant des cendriers de poche, des cendriers de rue et en apportant une aide financière aux communes pour des opérations de nettoiement… ALCOME compte accompagner La Ferté-sous-Jouarre sur du long terme.

Philippe Alauze, Président de la Fédération des Chambres Syndicales des buralistes (Ile-de-France), est au micro de Crazy Radio

La Ferté-sous-Jouarre, une ville modèle. Le jeudi 30 juin 2022, les membres de Fédération des Chambres Syndicales des buralistes (Ile-de-France) sont partis à la rencontre des quatre buralistes de La Ferté-sous-Jouarre. Objectif ? Confier aux buralistes 1 500 cendriers de poche. « On vient de sensibiliser les buralistes de La Ferté-sous-Jouarre. Nous avons distribués les premiers cendriers de poche qu’ils vont pouvoir distribuer aux consommateurs de tabac. » 1 000 cendriers de poche sont gardé en mairie pour une distribution d’ampleur.

« On ne culpabilise pas, on trouve une solution. Dans ce sujet, les buralistes sont des acteurs. »

Au Carré d’As en passant par la Civette, puis au Nevada et au Rallye… C’est sous la pluie mais avec le sourire aux lèvres que l’équipe a échangé avec les différents buralistes. En leur confiant des cendriers de poche, l’objectif est de sensibiliser les fumeurs à adopter les bons gestes : jeter leurs mégots à la poubelle ou dans un cendrier. « Pour bien connaître les buralistes, je les ai sentis à l’écoute, fiers que leur ville soit à l’initiative et je pense qu’ils s’y retrouvent. Ils sont réceptifs, ils ont été impactés. Ils ont une solution à proposer, ils ne sont plus culpabilisés. » De l’achat de la cigarette à la gestion du mégot, la Fédération des Chambres Syndicales des buralistes (Ile-de-France) souhaite accompagner les fumeurs de A à Z.

  • « Il y a des mégots où il y a des zones de stress. » Les hot-spots ne sont pas particulièrement situés en face des commerçants, mais plutôt aux abords des arrêts de bus et des places de stationnements.

Un cendrier de poche, c’est quoi ? A l’intérieur du cendrier, huit mégots peuvent être stockés. « C’est une petite boîte cylindrique avec un système de poussoir qui fait que l’ouverture de la boîte est effective. Le réceptacle est là, on peut récupérer les cendres et le mégot. » Après avoir stockés vos mégots à l’intérieur, il suffit de jeter le contenant dans une poubelle adaptée. Le cendrier de poche permet, à tout instant, de fumer sans polluer la planète.

« On ne veut plus voir un mégot par terre et encore moins dans l’eau. »

A l’échelle nationale, la municipalité est reconnue. Pris à bras-le-corps, le sujet du bien-vivre ensemble est une préoccupation du quotidien pour les services municipaux. Grâce au dispositif ALCOME, la ville prouve à nouveau son efficacité. « A La Ferté-sous-Jouarre, vous êtes à l’initiative d’un effet de mode. On suit ALCOME et… La Ferté-sous-Jouarre, c’est la première carte qu’on abat. On est en train de travailler avec la Mairie de Paris, ils ont pu s’initier à faire deux arrondissements pour avoir une ville propre en 2024. La Ferté-sous-Jouarre s’est lancé, ça a été un argument de choc. » Prouver aux villes urbaines que les villes rurales s’engagent est un argument de taille.

« La Ferté-sous-Jouarre : A jamais les premiers ! C’est de la civilité et de la citoyenneté. Sauvons la planète ensemble. » Alors vous l’aurez compris… Fumeurs, fumeuses : si vous souhaitez jeter votre mégot de cigarette, dirigez-vous vers une poubelle ou un cendrier de poche ! Les cendriers sont à récupérer dans l’un des tabacs près de chez vous.

https://www.youtube.com/watch?v=NRN4f8rDsQg