La Ferté-sous-Jouarre : Création d’un Atlas de la Biodiversité Communale

@La Ferté-sous-Jouarre

Un Atlas de la Biodiversité Communale. Le jeudi 31 mars 2022, La Ferté-sous-Jouarre a annoncé la création du conseil municipal des animaux dans une vidéo pleine d’humour avec notre Queen Bee local. A l’approche du 1er avril, certains Fertois ne se sont pas laissés dupés… Et ils avaient raison ! Cette année encore, la municipalité s’est surpassée. « On a eut un grand plaisir à faire rentrer les animaux en mairie. J’ai passé un moment avec ce chien, Suffren, qui était absolument… Le chien était top ! Il a bien joué le jeu. » Oies, chiens, chats et oiseaux… C’est le bien-être animal et la faune sauvage qui ont été mis à l’honneur à Firmitas Anculfi.

Quel était l’objectif de ce poisson d’avril ? « Depuis la période Covid-19, on a décidé de communiquer, parfois d’une façon différente, en utilisant l’humour pour faire passer un message. » Si certains élus ont failli devenir chèvres pendant le tournage, c’est pour la bonne cause. Grâce à ces vidéos, La Ferté-sous-Jouarre présente la mise en place d’un Atlas de la Biodiversité Communale. Installation de ruches communales, mise en place de l’éco pâturage, installation de 100 nichoirs à oiseaux et signature d’une convention pour lutter contre la prolifération d’animaux errants La municipalité poursuit son action en faveur de la biodiversité et du bien-être animal.

« J’ai un service communication ultra performant composé de trois jeunes femmes et d’un homme, toujours pleins d’idées. Ils m’ont proposé cette année, de faire le conseil municipal des animaux avec en idée de fond tout le travail qui est fait lié à la protection de l’environnement et notamment au lancement de l’Atlas de la Biodiversité qui a pour objectif de faire un recensement précis de la faune et de la flore. » explique Ugo Pezzetta.

Ugo Pezzetta, Maire de La Ferté-sous-Jouarre, est au micro de Crazy Radio

Un Atlas de la Biodiversité Communal, c’est quoi ? « Derrière l’humour, il y a un vrai sujet, celui de la protection de notre environnement. » Un inventaire des espèces et des milieux présents sur la commune a débuté. Cet outil permettra une connaissance accrue de la biodiversité fertoise afin d’adapter une politique d’aménagement du territoire et de gestion de l’espace public. L’objectif est de sensibiliser l’ensemble des citoyens à la protection et à la préservation d’un des territoires ruraux les mieux préservés d’Île-de-France. Objectif ? « Mieux connaître notre biodiversité et être attentif dans l’aménagement de notre territoire et d’avoir un aménagement qui soit respectueux et en phase avec cet environnement que nous connaissons trop peu. » Pour exemple, depuis plusieurs années, l’équipe des espaces vert privilégie l’usage de fleurs mellifères pour préserver les abeilles.

Une opération pédagogique. « Les animaux font partie de notre environnement, ils font parties de nos préoccupations et des actions que nous menons sur la commune. » En janvier 2022, un inventaire ornithologique a débuté en lien avec les associations locales qui œuvrent pour la protection de nos milieux naturels. Grenouilles, crapauds, tritons et salamandres rejoignent en ce moment les mares fertoises pour se reproduire. Et, c’est le meilleur moment pour les observer !

Un ingénieur-écologue du cabinet IETI, spécialisé dans l’ingénierie de l’environnement, en assure l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Il prendra en charge l’inventaire et le diagnostic écologique du territoire, à l’issue desquels sera rendue une évaluation environnementale ainsi que des préconisations. « C’est fait par un organisme professionnel qui va, avec le soutien des services (notamment celui des espaces verts), tourner sur l’ensemble de la commune pour répertorier toutes les richesses que nous avons sur le territoire dans les différents quartiers de la commune pour en faire un Atlas de la Biodiversité. » L’ingénieur-écologue se balade parfois même la nuit pour observer les richesses de la commune. Le saviez-vous ? Il y a sept espèces différentes de chauves-souris à La Ferté-sous-Jouarre.

« J’ai eu plaisir à voir que ça avait dépassé les frontières de la commune, de l’agglomération et que ça avait même fait le tour de Paris. » Avec l’Atlas de la Biodiversité, la faune et la flore de La Ferté-sous-Jouarre révèle ses plus grands secrets. Un travail pédagogique autour de recensement sera fait auprès des enfants et des habitants. L’Atlas de la Biodiversité Communale sera accessible en lecture libre.