Elections Départementales (Canton de Coulommiers) : Sophie Deloisy et Michel Jozon sont candidats

Sophie Deloisy - Michel Jozon, Ensemble pour le canton de Coulommiers

Elections Départementales, zoom sur le canton de Coulommiers. A l’occasion d’un entretien, Sophie Deloisy (Agir), Maire Adjointe à Coulommiers, et Michel Jozon, Maire de la Ferté-Gaucher ont annoncé leur intention de briguer le mandat de Conseillers Départementaux. A leurs côtés, Claude Raimbourg, Adjointe au Maire de Doue, et Eric Gobard, Maire d’Aulnoy, souhaitent changer les choses avec Seine-et-Marne l’Avenir en Grand. Rencontre.

Sophie Deloisy. Pour l’Adjointe au Maire déléguée aux finances, à la commande publique, aux solidarités et à l’insertion de Coulommiers, l’atout du quatuor est leur expérience. « Je dirai que l’équipe est complétement complémentaire du fait de nos parcours. Ce qui nous rassemble c’est que nous sommes des élus engagés sur le terrain, qui aimons être utiles et nous rendre utiles. » explique la Vice-Présidente de Centre communal d’action sociale.

Michel Jozon. Le Maire de la Ferté-Gaucher a été élu le 15 mars 2020. Engagé sur le canton de Coulommiers pour ses élections départementales, l’élu est fière de l’équipe Seine-et-Marne l’Avenir en Grand. « La proposition que nous faisons aux électeurs est d’avoir un quatuor et non un binôme. Chacun des éléments de ce quatuor représente à la fois une sensibilité mais aussi une richesse pour le territoire, avec une expérience de vie et d’élu local. » assure le candidat.

Sophie Deloisy, Maire Adjointe à Coulommiers, est au micro de Crazy Radio

Quel est l’objectif du binôme dont la candidature succède à Laurence Picard et Yves Jaunaux ? « Notre objectif sur ce canton est de rassembler, qu’on ait une identité. Elle est rassemblée dans le projet du PNR, de part ce PNR, on peut décliner une multitude de choses sur le local : familles, tourisme, développement économique, environnement, agriculture… Ce qu’on veut c’est garder cette qualité de vie ! » Valoriser la production locale est une priorité pour Sophie Deloisy.

Quelles priorités porteront ils à l’échelle du Département ? « Les priorités ou problématiques que nous allons porter au niveau du Département sont les problématiques que nous avons identifiés dans notre mandat local. (…) La consommation locale, le service de proximité, les circuits courts et la richesse de production de notre canton est indéniable. Nous avons des agriculteurs qui se sont installés, d’autres qui transforment leur production (…). » L’élu ajoute que pour lui, « tous les dossiers sont importants, si on parle de la santé, de la production agricole, de l’emploi, de l’industrialisation, les sujets sont extrêmement intéressants. » En Seine-et-Marne, la problématique de la désertification médicale est récurrente. Pour pallier à l’absence de jeunes médecins, le candidat souhaite promouvoir les télécabines pour certaines consultations.

Soutenir les habitants du canton. A l’aide de partenariat locaux avec les Maisons départementales des solidarités, avec les collèges et associations, la candidate souhaite renforcer les lieux d’écoutes. « Il faut pas qu’on oublie qu’on est en train de sortir d’une crise sanitaire, certains publics en ont souffert plus que d’autres, je pense aux jeunes collégiens et à nos ainés. Il y a tout un travail à faire avec cette aide psychologique, on doit être à l’écoute. » Objectif ? Apporter une aide adéquate.

Michel Jozon, Maire de la Ferté-Gaucher, est au micro de Crazy Radio

Circulation, un enjeu départemental. Priorité du candidat ? Les mobilités. En travaillant sur les airs de covoiturages et la sécurisation des routes, l’élu espère améliorer la circulation des jeunes. « Les mobilités et les désenclavements des communes excentrés ou rurales… Il faut absolument développer les liaisons douces parce qu’on a une vraie difficulté sur nos routes départementales pour sécuriser le choix du vélo. » Si, le Maire de la Ferté-Gaucher est élu en juin 2021, il souhaitera mettre l’accent sur nos acteurs culturels.

Un quatuor complémentaire. A leurs côtés, Claude Raimbourg précise son engagement. « Le département est particulier car il possède des franges très urbaines et rurales. Notre complémentarité et notre expérience sont un atout pour les habitants de notre canton. Nous saurons le mettre en valeur, le préserver et mener les actions nécessaires ! » Avec les élus, Eric Gobard compte défendre les atouts du canton. « Nous agirons concrètement pour l’environnement, notamment en misant sur des filières locales d’agriculture durable, comme le lin ou le chanvre par exemple. Et en tant que vice-président délégué au Tourisme de Coulommiers Pays de Brie, je souhaite également concrétiser l’émergence d’un Parc naturel régional. »

Canton de Coulommiers. Les candidats sont : Sophie Deloisy et Michel Jozon, Philippe Fretel et Catherine Maether, Véronique Lantenois Maassen et Nicolas Roch, Nicolas Bergeron et Aude Canale. Pour voter pour votre binôme départemental, direction les urnes les 20 et 27 juin 2021.