Une rentrée scolaire atypique. C’est bien ce qui a attendu nos écoliers la semaine dernière. Masque obligatoire pour les parents et respect des gestes barrières pour les enseignants… vos élus locaux ont travaillés jusqu’au dernier jour avec vos écoles. Le but? Offrir aux enfants une rentrée en toute sérénité.

Le maire de Nanteuil-lès-Meaux, Régis Sarazin s’est assuré avec Nicolas Honoré, sous-préfet de Meaux, du respect des consignes sanitaires (rentrées échelonnées et lavage des mains obligatoire avant l’entrée en classe) à l’école François-de-Tessan. L’occasion de vérifier si les enfants avaient assez de place pour étudier dans cette toute nouvelle école.

Régis Sarazin, maire de Nanteuil-lès-Meaux, est au micro de Crazy Radio
Régis Sarazin, maire de Nanteuil-lès-Meaux et Nicolas Honoré, sous-préfet de Meaux à l’école François-de-Tessan

Avec la constante menace qu’un cas de coronavirus pourrait apparaître dans les établissements nanteuillais. Le maire se veut rassurant. Si des cas positifs se révèlent dans une école, des solutions de gardes seront mis à la disposition des habitants et des dépistages seront assurés. Anticiper pour ne pas être surpris, c’est le mot d’ordre de cette rentrée scolaire.

Une rentrée préparée jusqu’aux derniers instants, qui s’est déroulée en toute sécurité. Avec notamment, de bonnes nouvelles pour la ville, puisqu’une nouvelle classe va s’ouvrir à l’école maternelle Dolto.