Meaux : Avec cinq nouvelles salles de restauration, les écoliers de Val Fleuri déjeunent dans un espace convivial

Qui n’a jamais rêvé de salles de restauration colorées pour déjeuner en toute tranquillité ? A Meaux, les 250 demi-pensionnaires profitent désormais de cinq salles de restauration thématiques. Verte, orange, bleue, jaune ou rouge… De l’horloge aux assiettes, chaque détail a été pensé pour le bien-être des enfants et des agents. Le vendredi 8 avril 2022, Jean-François Copé, Maire de Meaux, a rendu visite aux écoliers à l’heure du repas.

Pastèques, haricots verts, cerises et tomates… Dans chaque salle, les fruits et légumes égayent les repas des enfants grâce aux fresques lumineuses de l’artiste meldois, Swen Neswey. « Nous avons fait appel au même artiste qui nous a fait l’école des Marronniers, on lui a donné un cahier des charges. » Débutés en février 2022, les travaux ont permis d’agrandir les espaces dédiés aux enfants. « L’idée est d’accueillir 100% des élèves scolarisés à Val Fleuri soit en école maternelle ou élémentaire afin de répondre aux obligations. » explique Emmanuelle Vielpeau.

Emmanuelle Vielpeau, Maire-Adjointe délégué à l’Education, à l’Enfance et au Personnel, est au micro de Crazy Radio

Enfant, nous avons tous déjeuner dans ces grandes salles de restaurations… Mais aujourd’hui, les établissements scolaires s’adaptent à la crise sanitaire. « Par rapport au Covid-19, les enfants doivent rester à leurs places, maintenant, ils vont s’approprier leurs salles, ils sont chez eux. D’ailleurs, suite à notre visite, on va lancer un concours pour que les enfants désignent un nom pour chaque salle. » Un bâtiment flambant neuf et chaleureux de 725m². Pendant la visite, les élus ont été tenté de se joindre aux enfants…

« C’est un moment de repos et de convivialité. »

Un bâtiment pensé par des femmes. Tables, horloges, assiettes et chaises… Du mobilier à l’occupation de l’espace, les équipes profitent d’une vision féminine primordiale. « Ma direction n’est composé que de femmes, nous sommes deux élues qui nous occupons du périscolaire et éducation. Nous avons voulu marquer une véritable identité au niveau de la cantine pour satisfaire les enfants, pour qu’ils soient heureux de manger à la cantine et qu’il y ait quelque chose d’amical entre eux. » Le pari est plus que réussi puisque les rires éclatent dans les différentes salles et même Jean-François Copé a faillit se laisser tenter par une mousse au chocolat.

Aux abords de l’école, un dépose-minute a été aménagé pour plus de sécurité. « C’est une forme de raquette qui a été créé pour avoir une véritable fluidité au niveau de la circulation pour mettre les enfants en sécurité et pour éviter l’énervement des parents. » Après avoir déposé leurs bambins, les parents peuvent partir travailler en toute sérénité.

« Plus, on met de la couleur dans la vie des enfants, plus, ils sont heureux, je pense. » A Meaux, les jeunes Meldois de l’école Val Fleuri profitent de cinq nouvelles salles de restauration spacieuses et lumineuses pour déguster leur repas équilibré.