dimanche, février 25, 2024

La Ferté-sous-Jouarre : La cérémonie d’accueil des nouveaux arrivants, une soirée conviviale placée sous le signe de la pédagogie !

-

« Bienvenue aux nouveaux Fertois ! » Le jeudi 30 décembre 2023, les nouveaux habitants de La Ferté-sous-Jouarre n’auraient manqué cette soirée pour rien au monde… la traditionnelle cérémonie d’accueil. Avant d’échanger avec le maire, Ugo Pezzetta et les élus, les nouveaux arrivants ont suivi les jeunes ambassadeurs du collège La Plaine des Glacis pour une visite insolite de l’Hôtel de Ville. Présentation de la commune, découverte des services et explication ludique des grands projets… La soirée conviviale s’est clôturée par le verre de l’amitié.

Cadre de vie rural, compétences des services municipaux, démarches environnementales, initiatives associatives et agendas des grandes manifestations… Particulièrement attaché à cette cérémonie, Ugo Pezzetta présente sa ville, ses atouts et son avenir. « C’est important d’accueillir les nouveaux arrivants, de leur dire ‘Bienvenue à La Ferté-sous-Jouarre’, de leur montrer les atouts de la commune, de leur montrer les nombreux services présents pour eux et puis mettre en avant cette ville qu’on aime tant. » Une histoire qui débute avec le sourire et qui permet aux habitants de se projeter dans l’avenir. Cette année, une trentaine de nouveaux arrivants se sont installés. Ils viennent des quatre coins de la Région Ile-de-France et parfois même de France (ou d’un autre pays).

Ugo Pezzetta, Maire de La Ferté-sous-Jouarre, est au micro de Crazy Radio

Du site France Services à la découverte du Projet Alimentaire Territorial (PAT)… La cérémonie d’accueil des nouveaux habitants oriente les Fertois avec une pédagogie essentielle à leur bien-être. Personnes âgés, jeunes mariés et familles nombreuses… Ils ont désormais toutes les cartes en main pour s’épanouir à La Ferté-sous-Jouarre. Pourquoi ont-ils choisi La Ferté-sous-Jouarre ? « On voit que la première des raisons, c’est la sécurité et la tranquillité qu’ils chérissent tant. Le cadre de vie… Et ce qui est plaisant avec les nouveaux arrivants, c’est qu’ils ont un œil nouveau sur la commune. Sans parties pris, ils vous livrent ce qu’ils trouvent de bien et ce qu’ils trouvent moins bien. Je suis très heureux qu’ils apprécient le cadre de vie, qu’ils apprécient le commerce de proximité et qu’ils apprécieraient des transports parfois plus fiables. » Un premier regard sur la commune qui encourage les équipes à continuer sur ce même élan. « Pour une ville de moins de 10 000 habitants, on a de nombreux services et une qualité de vie qui reste très agréable. Parfois, il suffit de regarder autour de soi pour comprendre la chance que nous avons d’être ici. On va continuer, le travail ne s’arrête pas. On a fait beaucoup mais il faut continuer. » Aujourd’hui, les élus locaux sont en première ligne, ils avancent parfois dans des conditions plus difficiles qu’hier.

« On peut toujours faire mieux mais nous avons beaucoup de chance à La Ferté-sous-Jouarre ! »

Quels sont les atouts de La Ferté-sous-Jouarre ? A la tête de sa propre entreprise et Fertois fidèle, Ugo Pezzetta ne cache pas l’amour qu’il porte à son territoire. « J’y met beaucoup de cœur, c’est ma ville natale, j’y suis attaché, j’y vis, mes enfants y ont été scolarisés, j’y travaille, j’y développe mon entreprise familiale. Je suis attaché aux personnes, j’aime les gens, je donne, je donne de ma personne. Je suis entouré d’une équipe incroyable et formidable. Tout seul, je ne pourrai pas le faire, c’est tout un travail d’équipe d’élus et d’agents que j’emmène avec moi. » Cet échange avec les nouveaux arrivants ? Une motivation supplémentaire ! « Je suis ravi et satisfait que les gens se sentent bien à La Ferté, surtout pour les bonnes raisons, il n’y a pas que l’attraction du prix de l’immobilier qui les attirent, il y a tout le reste : la sécurité, la propreté, le cadre de vie, la richesse de nos écoles, la vie associative et les évènements. » Une ville qui séduit encore et toujours… Son premier admirateur ? Ugo Pezzetta, lui-même. « Le cadre de vie est magique avec cette rivière, ces bords de Marne, ces espaces naturels sensibles et ces parcs et jardins. On a la chance d’avoir un service des espaces verts qui travaille très très bien. On a la chance d’avoir des animations incroyables : Octobre Rose, le Festival des Deux Rivières, les illuminations de Noël. Tout me plaît ! A peu près tout me plaît dans cette ville. » En y mettant du cœur et de l’énergie, les élus identifient quotidiennement les points noirs à améliorer.

« On essaye d’être sur tous les fronts et on y met du cœur ! » 

La sécurité, un enjeu du quotidien. A l’unanimité, les nouveaux arrivants ont choisi La Ferté-sous-Jouarre pour son cadre rural et tranquille. « Chaque année, les chiffres de la délinquance baisse depuis 2018. C’est le fruit d’un travail important fait avec la police municipale, la mairie, la gendarmerie, les services de la sécurité, le parquet et les services de l’Etat pour faire en sorte qu’on soit en sécurité à La Ferté-sous-Jouarre. » Véritable atout pour les nouveaux Fertois, la sécurité est un axe de travail permanent pour l’équipe municipale. « On va continuer à travailler : la vidéoprotection continue à se développer. Je m’amuse à dire qu’on a autant de caméras qu’à Grenoble, c’est important, ça nous permet d’élucider des affaires et ça nous permet de prévenir des actes de délinquance. On va continuer à travailler sur les incivilités qui gangrènent notre société. » Pour moins de 10 000 habitants, La Ferté-sous-Jouarre possède 92 caméras de vidéosurveillance. A titre comparatif, Grenoble possède 112 caméras pour tous les 10 000 habitants.

A l’heure actuelle, les derniers recensements indiquent plus de 9 700 habitants à La Ferté-sous-Jouarre… A la fin du mandat, la commune pourrait atteindre, doucement, les 10 000 habitants. « Officiellement, on est moins de 10 000 habitants. Je pense que nous sommes plus de 10 000 habitants (pas beaucoup plus), je pense que nous les avons atteints. Dans quelques jours, il y a un recensement qui va démarrer et qui va nous permettre de comptabiliser plus précisément le nombre d’habitants. Malheureusement, beaucoup ne répondent pas au recensement ou pire que ça, ils mentent en pensant qu’ils vont être rattrapés par peut-être les impôts ou le fisc. » Répondre au recensement va permettre à la municipalité d’adapter ses services. Une commune de plus de 10 000 habitants n’a pas les mêmes besoins qu’une commune de 9 000 habitants. Il faut prévoir l’avenir et investir ! Le recensement détermine également les futures dotations de l’Etat.

Cette année, une trentaine de nouveaux habitants se sont installés aux quatre coins de La Ferté-sous-Jouarre. Bienvenue à eux !

Share this article

Recent posts

Popular categories

Recent comments