Villenoy : Pâtes, ravioles et sauces bio… Avec CQFD, découvrez une gamme aux saveurs locales !

CQFD : des pâtes, des ravioles et des sauces bio. A l’origine de la création de la filière du blé dur bio francilienne (en collaboration avec la coopérative biologique d’Ile-de-France et les Moulins Bourgeois), l’entreprise produit l’intégralité de ses produits dans ses ateliers situés à Villenoy, en zone industrielle. Pour transformer son blé dur bio, CQFD (Créatives, qualitatives, françaises et durables) confie sa production au savoir-faire des Moulins Bourgeois (Verdelot), une valeur sûre.

Curvi rigati, Gnocchetti sardi, Rigatoni, Trottole, Fidanzati Capresi et Fusilloni… Au menu, CQFD nous propose une gamme assez variée de pâtes sèches bio, de pâtes fraîches bio (tagliatelles, linguine, feuilles à lasagne) et de ravioles évolutives aux saveurs du terroir (Brie de Meaux, blettes et chèvre frais, truite fumée et poireaux). « C’est des pâtes bio, des pâtes locales avec tout un approvisionnement de matières premières qui vont des légumes à la semoule de blé dur en Ile-de-France pour approvisionner notre plus gros marché : les collectivités. Ensuite, on va être également distribué en épicerie fine, dans les magasins bio, dans la restauration et sur notre propre site. » Objectif ? Apporter un aliment riche en saveurs et en nutriments. L’offre complète juste ici.

Frédéric Bonomo, gérant de CQFD, est au micro de Crazy Radio

Du côté des sauces, les produits locaux sont au cœur des recettes. Brie de Meaux, tomate et basilic, carottes et agrumes ou coulis de crustacés… Les sauces élaborées à partir d’ingrédients bio valorisent les produits franciliens. « Le but est d’avoir une marque indépendante qui ne dépend pas d’autres groupes et qui est juste avec des acteurs engagées dans le territoire local. » Des recettes créatives aux saveurs de la Région Ile-de-France. « On a développé des sauces à base de butternut et de shiitake, des sauces qui sont d’une manière générale, assez végétales. Au mois d’août, on va développer les raviolis. » Dans les prochains mois, les premières pâtes signées CQFD pourraient bien atterrir dans les cantines du Pays de Meaux.

Produire des pâtes, est-ce compliqué ? A l’atelier, les différentes machines annoncent déjà la couleur. « Ce n’est que de la semoule de blé dur et de l’eau donc, il faut avoir une vraie technologie derrière, il faut des machines avec une pression suffisante pour avoir une pâte suffisamment dense qui puisse tenir à la cuisson. C’est pleins de petites techniques qui font que… Ce n’est pas si évident que ça ! Quand il n’y a qu’un produit, il faut qu’il soit juste. » Des produits à l’emballage, l’entreprise impose une image responsable de son environnement. « Pour moi, le bio, c’est juste la normalité, avec un mode de production sans pesticides. » souligne Frédéric Bonomo.

Emmanuel Hude, Maire de Villenoy, est au micro de Crazy Radio

Pâtes sèches ou fraiches, sauces et ravioles… Dans les années à venir, CQFD ne cache pas son ambition. « L’objectif après est de développer des gnocchis donc de structurer une filière de pommes de terre pour pouvoir développer des gnocchis. Plus tard, pourquoi pas, se développer sur des opportunités de filières autour de l’œuf ou du lait. » En terme de produits, l’entreprise villenoyenne développe déjà une nouvelle gamme en circuits courts. « On développe une recette de pâtes sèches à base de feuilles de blettes qui est pour le moment, bien réussie. On travaille les feuilles pour les pâtes sèches et on récupère les côtes de blettes pour développer une sauce à base de tomates pour des lasagnes végétariennes. » Chez CQFD, les légumes sont valorisés jusqu’à la dernière étape de fabrication, rien n’est écarté.

Présenté en Conseil Communautaire, pendant la crise sanitaire, le projet avait déjà séduit de nombreux élus locaux. Après avoir partagé un local sur Chanteloup-en-Brie, c’est à Villenoy que l’entreprise a choisi d’installer son concept. « C’est un très bel exemple pour les jeunes entrepreneurs. Je suis un maire heureux comme à chaque fois qu’on inaugure l’installation d’une nouvelle entreprise à Villenoy. » En cohérence avec les projets municipaux, l’entreprise pourrait bien apporter sa pierre à l’édifice auprès des enfants avec des ateliers ludiques. « Pour qu’ils puissent voir comment sont fabriquées les pâtes qu’ils mangent à la cantine. » propose Emmanuel Hude.

« Il n’y a plus qu’à passer à table ! » De l’entrée au dessert… Dans le Pays de Meaux, vous n’avez plus d’excuses ! Nos producteurs locaux nous concoctent des produits gustativement riches pour sublimer nos repas. Alors, vous l’aurez compris, il est désormais temps de tester : CQFD ! Plus d’informations.

  • CQFD est situé au 311 rue Henri de France à Villenoy.