Nanteuil-lès-Meaux : « Carrefour Property ne peut mettre en danger sa clientèle ainsi. » explique Régis Sarazin

Le ton monte. La municipalité de Nanteuil-lès-Meaux passe à la vitesse supérieure devant la dangerosité de l’accès au magasin Carrefour Market, situé dans la zone d’activité. Depuis un an, la ville demande à la société Carrefour Property, propriétaire des terrains permettant l’accès au magasin, de rendre utilisables les trottoirs. En effet, les habitants du nouveau quartier de Nanteuil se rendant à Carrefour Market sont contraints de marcher directement sur la chaussée.

Après des mois de relance, les trottoirs restent impraticables. Face à l’insistance de la municipalité, Carrefour Property a mandaté, avant les fêtes, une société, dont l’intervention n’a absolument pas solutionné le problème, comme en témoignent les photos des trottoirs : impossibilité d’y marcher ni d’y circuler avec un chariot ou une poussette, cheminement barré par un panneau et s’interrompant brutalement sans passage piéton. De fait, les piétons continuent à marcher sur la route.

La municipalité hausse le ton. Régis Sarazin demande par conséquent à Carrefour Property de faire réaliser, toutes affaires cessantes, un cheminement pédestre digne de ce nom, avant qu’un accident n’arrive. « Carrefour Property ne peut mettre en danger sa clientèle ainsi. Il faut que Carrefour réalise au plus vite des trottoirs en dur, afin de permettre aux Nanteuillais du nouveau quartier d’aller faire leurs courses en toute sécurité

Le maire de Nanteuil-lès-Meaux ajoute que : « Carrefour Property n’a pas pris conscience de la dangerosité de la situation. Le dossier n’avance pas, malgré nos relances multiples depuis plus d’un an. Des travaux sont promis en février, mais nous ne pouvons attendre cette date : il faut les faire au plus vite, avant qu’un accident n’arrive, dont la Ville ne saurait être tenue responsable. » souligne l’élu.