L’inquiétude d’un troisième confinement. Après avoir déjà subi deux confinements (le premier en mars 2020 et le second en novembre 2020), les entreprises s’inquiètent désormais de voir la France suivre ces pays voisins, qui ont eux choisi, un confinement.

L’incertitude du futur. L’annonce d’un troisième confinement semble se préparer avec l’arrivée des variants. « C’est quasiment une certitude, après on ne sait juste pas quelle forme il va revêtir. Je souhaite que ce soit un confinement de type de celui du mois de novembre (…) où les entreprises fonctionnaient. (…) Mais oui, ça fait peur. On accompagne les entreprises depuis quelques mois dans cette crise, et si jamais on avait de nouveau un confinement dur… Effectivement, il y a des entreprises qui ont été fragilisés qui risqueraient de se retrouver dans des conditions très compliquées. » nous explique Franck Gourdy.

Franck Gourdy, Vice-Président du Pays de Meaux délégué au Développement économique et à l’Attractivité du territoire, est au micro de Crazy Radio

Le Pays de Meaux continuera à soutenir les entreprises du territoire. Est-ce que les entreprises Nord Seine-et-Marnaises parviennent à s’en sortir avec les aides de l’Etat ? « C’est certainement pas suffisant. Mais la prolongation du remboursement d’une année supplémentaire pour le prêt garanti par l’état, ça donne un peu de souplesse aux entreprises. (…) Aujourd’hui, c’est compliqué de se projeter ou d’investir pour les entreprises, donc on se pose beaucoup de questions (…) A l’échelle de l’agglomération du Pays de Meaux, on va renouveler les dispositifs pour pouvoir accompagner et aider les entreprises en 2021. (…) » assure Franck Gourdy.

« Nous pouvons encore nous donner une chance de l’éviter. » Lors de sa dernière allocution du vendredi 29 janvier 2021, le Premier Ministre a annoncé de nouvelles mesures complémentaires au couvre-feu national de 18h. Jean Castex a rappelé la volonté du gouvernement de ne pas infliger aux Français un troisième confinement. Depuis ce dimanche 31 janvier 2021, les centres commerciaux non alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 mètre carrés sont fermés, le télétravail doit être renforcé et toute entrée ou sortie du territoire est interdite, hors motif impérieux et avec un test PCR négatif. Le Premier Ministre assure néanmoins que les prochains jours seront décisifs.

Dans le Nord de la Seine-et-Marne, les centres commerciaux concernés sont : Les Sentiers (Claye-Souilly), Bay 2 (Collégien), Terre Ciel (Chelles), Val d’Europe (Serris), Les Saisons de Meaux (Meaux) et Les 4 Chênes (Pontault-Combault). Notez que les supermarchés et les pharmacies des centres restent ouverts.