Consommer près de chez vous, c’est aider votre commerçant. Après l’annonce d’un second confinement par le Président de la République, de nombreux commerçants ont montré leur inquiétude. Alors que ce soit via la vente en ligne, la livraison ou le service à emporter… ils ont tous redoublé d’efforts pour continuer à vous servir ! Pendant toute la durée de ce confinement, on vous propose de découvrir les initiatives des commerçants du Nord Seine-et-Marne. Rencontre avec : Le B’S Afterwork.

Faire partager leur passion. Pierre Berjot et Nicolas Delhommeau, deux anciens militaires, ont chacun leur domaine de prédilection : les spiritueux et les vins pour Nicolas et la bière pour Pierre. Leur but? Eveiller vos papilles et vous faire voyager ! Avec plus de 250 références de bières, 30 pour les vins et 50 pour les spiritueux (20 références de rhum, 20 de whisky et 10 de vodka), Pierre et Nicolas ont de quoi vous surprendre !

Accessibilité et respect du produit. Lorsque vous passez la porte du B’S Afterwork, c’est l’univers de ses deux passionnés qui nous est présenté. Avec cette quantité incroyable de produits, difficile à croire qu’ils les connaissent tous? Mais croyez-moi, si vous passez leur rendre visite, ils trouveront sans problème le breuvage qui vous conviendra ! Une véritable invitation à la dégustation… « C’est vraiment une dégustation. On est pas sûr boire une bière, pour dire : je bois une bière, je me désaltère. On insiste là-dessus, on est vraiment sur une dégustation. » nous explique Pierre Berjot.

Pierre Berjot, gérant du B’S Afterwork, est au micro de Crazy Radio

Un accueil familial. Pour apprécier une bonne bouteille ou une bonne pression, il faut suivre un itinéraire très précis. Au B’S Afterwork, des clients qui n’appréciaient pas la bière, sont devenus des experts ! Grâce au suivi gustatif de Pierre et Nicolas, vous allez apprendre à apprécier ce breuvage (qui peut parfois sembler n’être accessible qu’aux hommes). « Quand vous êtes dans un supermarché, vous pouvez avoir plusieurs choix de bières. Maintenant, vous avez personne pour vous orienter et vous conseiller, donc vous allez prendre une bière parce que l’étiquette est jolie ou elle vous attire l’œil… mais elle ne sera pas forcément le but de votre recherche. Nous, notre but c’est d’orienter et de discuter avec la personne pour voir vraiment ce qu’il lui faut ou ce qu’elle recherche, quitte à la faire sortir de ses sentiers battus pour qu’elle découvre quelque chose de nouveau (…). » décrit Pierre Berjot.

L’étincelle dans les yeux. Lors de notre visite, on comprend rapidement qu’un produit peut véritablement nous correspondre (et c’est vraiment délicieux). Et pour vous permettre de découvrir votre idéal, en temps normal, vous pouvez déguster toutes les bières, quel soit blonde, ambrée ou fruitée, pour un maximum de 4 euros (25cl). Un périple sur lequel les deux gérants vous accompagne avec grand plaisir. Notez que le respect et la sécurité des femmes et des serveuses est leur mot d’ordre.

Ce que change le confinement. Un service à emporter qui n’entache en rien leurs précieux conseils. « Pour l’instant nous fonctionnons en cave. Toujours avec autant de conseils ! Malheureusement, nos serveuses ne sont pas présentes puisqu’elles sont au chômage partiel, mais nous sommes toujours là pour vous conseiller sur toutes les bières et les spiritueux pour tous les coffrets et les cadeaux de Noël (…). » Pour découvrir leurs produits, ils vous accueillent du mardi au samedi, de 10h à 20h.

Des clients deviennent des amis. Le B’S Afterwork est un bar-cave convivial et familial qui s’adresse aussi bien aux jeunes qu’aux adultes, avec tous un même objectif : passer un moment agréable. « Tous les problèmes qu’on a pu avoir… comme un évier bouché, il y a toujours quelqu’un qui est venu nous aider. Quand tout l’immeuble était bouché… les gens sont venus nous voir, nous ont filé un coup de main pour essuyer les verres, pour que ça fonctionne. (…) Des clients passaient la serpillère pour nous aider à éponger… et c’est vrai que c’était assez génial ! On a toujours cet élan de solidarité où quand on est passé en cave, des clients sont venus nous filer un coup de main. »

Ouvert depuis le 30 juin 2020, le B’S est une idée qui mûre depuis plus de quinze ans… à savourer comme une bonne bouteille de vin. A consommer évidemment avec modération.

Alors, pour faire partie de cette belle et grande famille, n’hésitez plus et passez la porte du B’S Afterwork ! Retrouvez leur actualité juste ici.