Après l’annonce du couvre-feu de 21h à 6h, par le président de la République Emmanuel Macron, pour la région Île-de-France, la préfecture de Seine-et-Marne a décidé, samedi 17 octobre 2020, de mettre en place de nouvelles règles pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Avec ce nouveau décret, les bars du département vont être fortement touchés.

De 6h à 21h. Les bars, dont l’activité principale est la vente d’alcool, restent fermés. Les salles de jeux, de danses, des fêtes sont elles, soumises à la fermeture au public. Les fêtes foraines, les salons et les foires ne peuvent se tenir. Et puis, en ce qui concerne l’activité physique, pratiquer dans une salle couverte (piscine, gymnase ou club) est désormais prohibé.

Jean-François Parigi, député de la 6e circonscription de Seine-et-Marne, est au micro de Crazy Radio

Un nouvel arrêté qui a surpris les commerçants et les artisans, samedi matin. Fête foraine annulée et cafés fermés… après avoir subi le confinement, c’est le couvre-feu et ces nouvelles restrictions qui impactent les seine-et-marnais. Une situation qu’entend Jean-François Parigi, député de la 6e circonscription de Seine-et-Marne. « Je pense qu’on aurait pu au moins attendre lundi pour les mettre en application, car ça a été très très dur pour bon nombre de commerçants d’apprendre simplement le matin, qu’il fallait qu’ils ferment. Je pense qu’on aurait au moins du laisser le temps à chacun de se retourner.« 

Retrouvez toutes les précisions de ce nouvel arrêté préfectoral, de Thierry Coudert, le Préfet de Seine-et-Marne, juste en dessous.

Facebook : Préfet de Seine-et-Marne