Montceaux-lès-Meaux : La commune part à la conquête de la première fleur au label régional Villes et Villages Fleuris !

Valoriser une commune végétalisée. Depuis plus de 60 ans, Villes et Villages Fleuris récompense les communes avec une labellisation allant de la 1ère à 4ème Fleurs (voir parfois même la Fleur d’Or) sur le territoire français. Un label de qualité qui permet aux villes et aux villages d’améliorer leur cadre de vie. « C’est un label de qualité de vie, écologique, culturel et touristique. » Parc et jardins sont dans une commune fleurie, un atout considérable qui permet aux habitants de se réunir autour d’évènements collectifs : fêtes des plantes, concours des maisons fleuries et bourses aux plantes.

« J’espère que le jury a été comblé par le village. Nous avons énormément d’atouts. »

Montceaux-lès-Meaux vise une première fleur. Labellisée Village de caractère (2016) et Zéro Phyto, le village de 604 habitants a accueillit trois membres du jury du label Villes et Villages Fleuris. Le temps d’une après-midi, ils sont partis à la découverte des nombreux espaces verts de la commune. « J’ai voulu les emmener au niveau du cimetière, c’était très important. Quand j’ai récupéré la mairie (2014), il y avait l’ancien cimetière. Avant, c’était un dépôt sauvage, il a fallut trois ans pour mettre ce terrain en état. Aujourd’hui, nous avons multiplié la plantation d’arbres avec : Une naissance, un arbre. » En octobre 2022, Montceaux-lès-Meaux fêtera 14 naissances avec la plantation de 14 arbres (à proximité du cimetière). Les enfants qui entreront à l’école auront donc, un arbre à leur nom.

Michel Belin, Maire de Montceaux-lès-Meaux, est au micro de Crazy Radio

Quelles sont les critères ? Lors de la délibération, le jury étudie plusieurs points dont, la place accordée à la végétalisation dans l’aménagement des espaces publics, la protection de l’environnement, la préservation des ressources naturelles (la biodiversité), la valorisation du patrimoine botanique français et l’implication du citoyen au cœur des projets. « Ce sont des critères identiques pour la première ou la quatrième fleur. Je crois que le plus important, c’est tout le travail qui est fait en matière de végétalisation, le travail réalisé autour du patrimoine culturel et touristique. » A Montceaux-lès-Meaux, la multiplication des ruches et l’éco pâturage ont pu impressionner le jury.

Une labellisation pour préserver l’identité d’un territoire. Depuis plusieurs années, le développement durable et l’écologie ont pris une place plus importante dans les critères du label. « Il y en a qui parle d’écologie, sans rien faire. Nous, on en parle peu, mais on agit. A la rentrée, on va lutter contre les bouteilles en plastiques, nous avons commandé 400 carafes qui seront distribués, avec un euro symbolique, aux habitants. » Objectif ? Encourager les habitants à boire l’eau du robinet. La commune développera également l’installation de composteurs (en partenariat avec une école de La Ferté-sous-Jouarre).

Hamida Rezeg, Déléguée spéciale au Tourisme (Région Ile-de-France), est au micro de Crazy Radio

Depuis le mois de janvier 2022, les membres du jury sillonnent le territoire pour rencontrer les maires et découvrir les communes. Pour concourir au label de Villes et Villages Fleuris, il suffit de remplir un dossier. « On fait avec nos propres moyens. » Que vous ayez 400 ou 60 000 habitants dans votre commune, le jury prend en compte vos moyens et vos différentes initiatives. « En France, plus de 90% des français connaissent ce label. Montceaux-lès-Meaux a tous les critères pour concourir à la première fleur. C’était important de candidater parmi les 316 villes en Ile-de-France. » En ce qui concerne l’obtention de cette première fleur, le jury devrait rendre son verdict en octobre 2022.

« Je suis toujours impressionnée par les petits communes avec des faibles moyens (financiers et humains). J’ai l’impression d’avoir redécouvert Montceaux. Ils ne l’ont pas dit, mais je pense que le jury a eu un coup de cœur pour cette ville. » nous confie Hamida Rezeg.