La Ferté-sous-Jouarre : Pose de la première pierre de la maison médicale

Les travaux se poursuivent. Situé à proximité de l’école du Pâtis, l’ancien centre technique municipal va céder sa place à un centre médical de 1100 m² sur deux étages. Au rez-de-chaussée : 10 bureaux seront construits (avec pour chacun des bureaux, une salle d’attente) pour les médecins généralistes ou spécialisés et un laboratoire d’analyse médicale (BIOFUTUR, représenté par les Docteurs Baptiste Pichon et Olivier Boulet) de 300 m² sera aménagé.

Deux étages complémentaires. A l’étage de la maison médicale : des locaux seront dédiés aux professions paramédicales (kinésithérapeutes, psychologues et infirmières) et deux studios accueilleront des internes stagiaires. Le mardi 12 octobre 2021, c’est à l’occasion de la pose de la première pierre de la maison médicale qu’Ugo Pezzetta, Maire de La Ferté-sous-Jouarre a tenu à remercier les médecins qui ont accompagné ce projet.

  • Dans son discours, le Maire a salué les Docteurs : Dominique Pavot, Jean-Louis Deschamps, André Moryoussef, Etienne Vigliano, Noro Rasoanaivo-Gaston (Gynécologue) et Abdeouarab Aifa (Ophtalmologue).
  • La pose de la première pierre s’est fait en présence de Jean-François Parigi, Président du Département, Patrick Romanow, Vice-Président en charge de la politique de santé communautaire et de Nicolas Honoré, Sous-préfet de Meaux.
Jean-François Parigi, Président du Département de Seine-et-Marne et Ugo Pezzetta, Maire de La Ferté-sous-Jouarre, sont au micro de Crazy Radio

« Ugo Pezzetta a fait un travail formidable avec son équipe ! » assure Jean-François Parigi.

Combattre la désertification médicale en Seine-et-Marne. Pour améliorer et rendre attractif ce projet aux professionnels de santé, des médecins locaux ont participé à l’élaboration de cette maison médicale. A l’échelle du Département, 850 000 euros ont été investis. « Je voulais vraiment souligner ma solidarité avec l’ensemble des élus locaux et Fertois en particulier, sur le travail qu’ils accomplissent tous les jours pour essayer d’améliorer cette problématique de désertification médicale, puisque la Seine-et-Marne est dans les derniers départements, en terme de présence médicale, donc il faut travailler en équipe. » souligne le Président du Département.

Des médecins attendent la livraison en 2022. Pour que la maison médicale soit opérationnelle lors de son ouverture, les élus ont lancé activement des recrutements avec un défi : ne pas recruter des médecins des villages aux alentours. « C’est une fierté de poser la première pierre de cette équipement qui va nous permettre de palier cette problématique et d’attirer de nouveaux médecins. » nous confie Ugo Pezzetta.

L’agglomération Coulommiers Pays de Brie a investit près de 3 millions d’euros dans cette construction (en sollicitant le Département, l’Etat et l’Agence Régionale de Santé). La livraison est prévue en fin d’année 2022.