Le Parrot World confiné. Deux mois après son ouverture, le parc animalier de Crécy-la-Chapelle a dû fermer ses portes. Une décision compliquée à accepter pour son fondateur, Eric Vignot. « Dans des enseignes comme Fnac ou Darty, il y a un risque. Nous on est en plein air, il n’y en a pas. » Que ce soit pour le Parc des Félins ou le Parrot World, les conséquences de la crise sanitaire s’accumulent.

Des soigneurs présents. Mais alors, comment vivent les animaux, aujourd’hui? S’ils paraissent plus tranquilles, les animaux reçoivent toujours la visite quotidienne de leurs soigneurs, qui s’assurent de leur état de santé. Quant aux activités de la Parrot Wildlife Foundation, sachez que pour les soutenir, il est toujours possible de faire un don sur leur site internet (un tee-shirt acheté à 20 euros, est un don de 10 euros à la fondation).

L’amour des perroquets. La Parrot Wildlife Foundation, c’est quoi? Cette fondation permet d’assurer la conservation et la reproduction de plusieurs espèces de perroquets menacés dans le monde. En France, c’est au Parrot World que la Parrot Wildlife Foundation aide à la reproduction de certaines espèces, souvent menacées d’extinction. Parfois, des passionnés font l’achat d’un perroquet… Mais problème, tous les perroquets ont besoin d’un certain espace pour pouvoir voler en toute liberté. Alors, pour leur offrir un moment d’évasion, la fondation met à disposition, pour les donateurs : une volière géante. A noter que la Parrot Wildlife Foundation s’occupe aussi de perroquets abandonnés par leurs propriétaires.

Eric Vignot, fondateur de la Parrot Wildlife Foundation, est au micro de Crazy Radio

Une action mondiale. Déforestation et braconnage, afin de préserver ces espèces, la Parrot Wildlife Foundation soutient financièrement des programmes de conservation. Comme la réintroduction et la préservation du ara chloroptère en Argentine, la construction d’une volière de réhabilitation pour les Gris du Gabon au Cameroun, la protection des Aras de Buffon et des Aras Macao à Punta Islata au Costa Rica. Ils agissent réellement sur les quatre coins du globe, retrouvez toutes leurs actions sur leur site internet.

Le Parrot World. Depuis son ouverture, le parc animalier a permis à de nombreux curieux de découvrir le monde des perroquets. L’objectif? Sensibiliser les visiteurs à la condition de vie de ces espèces et leur expliquer qu’ils ont un rôle à jouer. Mais comment aider? En achetant un souvenir sur la boutique en ligne ou bien en faisant un don à la fondation, vous permettez à la Parrot Wildlife Foundation de continuer à préserver ces animaux pendant cette crise sanitaire. Un combat qui continue même pendant ce confinement.

Une communauté soucieuse de l’avenir du parc. Avec l’ouverture du Parrot World, Eric Vignot a su faire partager son amour pour les perroquets et leurs semblables. Une aventure qui continue, puisque malgré la fermeture, ils sont nombreux à se remémorer leurs instants dans ce parc animalier et a demandé des nouvelles des animaux. Pour se mobiliser face à cette fermeture, Caroline Blondel a lancé une pétition sur Change.org. Elle explique pourquoi dans la description de la pétition : « L’État nous avait promis que lors du prochain confinement, les parcs zoologiques et les réserves naturelles ne seraient pas refermées ! Mensonge ! (…) Aidez-nous à faire en sorte que cette réserve RÉOUVRE ses portes afin que M. Éric Vignot et toute sa formidable équipe puissent continuer leur travail extraordinaire de préservation ! (…) » Pour l’aider à continuer son combat, vous pouvez signer la pétition juste ici.

Pour faire un don à la Parrot Wildlife Foundation, cliquez ici.