Comme tous les mercredis, Crazy Radio vous accompagne dans les salles obscures! Et c’est encore une belle semaine qui s’annonce… Et cette semaine, c’est le cinéma français qui est mis à l’honneur. On va se réchauffer dans nos salles de cinéma, sans oublier le couvre-feu imposé de 21h à 6h.

A l’affiche!

L’importance de l’ADN. Neige, divorcée et mère de trois enfants, rend régulièrement visite à son grand-père algérien qui vit en maison de retraite. Elle adore celui qu’elle considère comme son pilier de famille et qui l’a protégée de la toxicité de ses parents. Si elle entretient de bons rapports avec lui, les rapports avec les autres membres de sa famille restent compliqués. Si on ne choisit pas sa famille, Neige parviendra t-elle à améliorer ses relations? Ce nouveau long-métrage de Maïwenn promet déjà de nous surprendre.

ADN, un film de Maïwenn

Vivre sous les étoiles de Paris, un quotidien difficile? Depuis déjà de nombreuses années, Christine vit sous un pont, isolée de tous. Mais lorsqu’un jeune garçon de 8 ans fait irruption devant son abri… son quotidien change. Suli est perdu, il ne parle pas français et est séparé de sa mère. Vont-ils s’en sortir? Réponse dans vos salles de cinéma.

Sous les étoiles de Paris, un film de Claus Drexel

Garçon Chiffon, une comédie dramatique à ne pas manquer. Jérémie, la trentaine, ne parvient pas à faire décoller sa carrière de comédien. Mais lorsque sa vie sentimentale est mise à mal par ses crises de jalousie à répétition… son couple finit par battre de l’aile. Jérémie décide donc de tout quitter pour se rendre sur sa terre d’origine, le Limousin, où il va tenter de se racheter auprès de sa mère.

Garçon Chiffon, un film Nicolas Maury

Encore et toujours à l’affiche…

Adieu Les Cons ! Quand Suze Trappet apprend sa maladie, elle décide retrouver l’enfant qu’elle a abandonné, quand elle avait 15 ans. Mais, sa quête administrative va la mettre sur le chemin d’une quinquagénaire en plein burn out et d’un archiviste aveugle. Le tout, pour vivre ensemble : une aventure plus qu’improbable.

L’épouvante de Peninsula va régaler vos journées d’Halloween. Quatre ans après le dernier train pour Busan, il ne reste que des zombies dans la péninsule. Mais quand, un groupe de soldats doivent y retourner… ils découvrent que des survivants non contaminés se sont regroupés pour former une bande bien plus dangereuse que celle des zombies.

Cécile, la fille qui murmure aux oreilles de Poly. Lorsqu’elle déménage dans le sud de la France avec sa mère, Cécile a du mal à s’intégrer avec les autre enfants du village. Quand un cirque s’installe proche de chez elle, la jeune fille découvre que Poly, poney vedette est maltraité. Elle décide donc de le protéger et d’organiser son évasion… Mais quand, le directeur du cirque s’aperçoit de leur escapade, c’est la cavale qui commence pour les deux amis. Récit d’une amitié sans failles.