Assis sur votre canapé, vous rêvez de vivre une aventure, d’avoir les poils qui se hérissent, de ressentir un frisson de plaisir, de peur ou d’angoisse ? La lecture d’un bon polar pourrait vous satisfaire, vous donner cette impression de vivre un peu plus intensément. Puisque de nombreux sites (comme nous l’avons vu dans les précédents articles) ont mis à la disposition des français confinés un stock de e-books gratuits, il nous vient une seule question : quels polars aux intrigues intéressantes pourrions-nous lire durant cette période ? Crazy Radio vous offre un top 10 des polars 100% gratuits que vous pouvez aller dévorer quand vous le souhaitez ! Bonne lecture, et que le suspense soit avec vous.

  1.  Le mystère de la chambre jaune, Gaston Reloux. (FNAC)

La première aventure (et surement la plus célèbre) du jeune reporter Joseph Rouletabille ! Agatha Christie était admirative de cette intrigue si bien ficelée, devenue célèbre avec le temps. L’énigme en question, que doit résoudre notre célèbre reporter, est dite « en chambre close » : comment donc l’assassin a-t-il pu procéder alors que le corps de sa victime est retrouvé dans une pièce fermée de l’intérieur, avec les volets clos ? Il n’y a que Rouletabille qui puisse vous éclairer.

  1. Téleski qui croyait prendre, F. Dennisson. (KOBO)

Voici une enquête prenant place dans les hautes sphères de Courchevel qui ne laisse pas de marbre. Gabriel Lecouvreur, appelé Le Poulpe, se trouve plongé au coeur d’une sombre affaire dans laquelle le corps d’un célèbre magnat du monde de la nuit est retrouvé. En plongeant dans les affaires des plus riches et puissantes familles de Courchevel, que risque Le Poulpe ? Un polar haletant.

  1. Le Chien des Baskerville, Sir Arthur Conan Doyle. (KOBO)

L’une des plus célèbres aventures de Sherlock Holmes, Le chien des Baskerville, est à découvrir ou redécouvrir durant cette période. Une légende circule sur le manoir qui donne sur les landes du Devonshire : un chien démoniaque rôderait depuis des décennies, à la recherche de tous les descendants des Baskerville. Or, Sir Charles Baskerville a récemment été retrouvé mort, suite à une attaque cardiaque, dans les jardins du manoir. Simple coïncidence ? Ce serait étonnant …

  1. Une chance de trop, Arnould Guidat. (FNAC)

Si vous avez envie de voyager, l’intrigue du polar Une chance de trop prend place à Tahiti. Pourtant, tout n’y est pas rose (bien qu’on ait l’impression que l’herbe est toujours plus verte ailleurs). Le lauréat du Prix de la Médiathèque Ouest au concours Écrire en Océanie 2016 vous conte une histoire à glacer le sang, avec la prise de Ice, la méthamphétamine importée depuis les Etats-Unis. Le danger viendra de plusieurs endroits à la fois dans ce roman, il faudra, cher lecteur, savoir rester sur ses gardes…

  1. Les aventures de Todd Marvel, détective milliardaire, Gustave Le Rouge. (FNAC)

Todd Marvel a une passion à laquelle il aime tout particulièrement s’adonner : la résolution d’énigmes complexes. Le milliardaire revêt la casquette de détective privé à San Francisco et plonge au coeur d’un complot où les rebondissements n’en finissent plus (pour notre plus grand plaisir). Cet ouvrage, publié pour la première fois en 1923, vieillit définitivement mieux que nous.

  1. Les Aventures de Sherlock Holmes, Sir Arthur Conan Doyle. (FNAC)

Voici de nouveau un Sherlock Holmes, et pas n’importe lequel ! Ce recueil de nouvelles policières est, après tout, le tout premier à évoquer les aventures du grand Sherlock. Nous nous devions donc de le mettre en avant dans ce top 10, vous le comprendrez aisément, mon cher Watson. (Sans rire, les douze nouvelles sont vraiment palpitantes, merci Sir Arthur Conan Doyle).

  1. Silver Water, Haylen Beck. (Decitre)

Un suspense qui monte crescendo, et une empathie grandissante, voilà sans doute la recette de Silver Water. Une jeune femme fuit son mari avec ses enfants, mais se fait arrêter par la police à un barrage. Dans sa voiture est retrouvée une cargaison de drogues qu’elle n’avait jamais vu auparavant. Quant à ses enfants, ils sont subitement portés disparus, et on en vient à parler d’infanticide. Comment s’arrêtera ce cauchemar ? Peut-être avec le détective privé Danny Lee, qui a vécu la même histoire, et qui se plonge dans cette affaire…

  1. Drôle de mort, Sophie Moulay. (KOBO)

Un mort qui parle de sa propre mort, voilà qui a de quoi vous interpeller. Cela fait plus de soixante ans que Roger Fournier a été assassiné, et s’il prend la parole maintenant, c’est pour conter l’enquête de l’inspecteur Tovelle, qui a été en charge de son dossier. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette enquête fait rejaillir de sombres secrets. Connaît-on vraiment ceux qui nous entourent ? Roger Fournier vous dirait que non.

  1. Père Leboeuf : L’Affaire des petits papiers, Léo Frachet. (Decitre)

Revenons maintenant sur le territoire français, et plus particulièrement dans la ville de Paris. En un mois, le sang a coulé sur les pavés. Un assassin court, et il est plus que prolifique. Avec un fil en laiton, il étrangle ses victimes, et laisse toujours le même mot sur la scène de crime : 3 + 6 =0. Qu’est-ce que cela signifie, et comment éviter qu’il ne sévisse encore ? Le Père Leboeuf est appelé en renfort !

  1. Seul le silence, R.J Ellory. (FNAC)

Ce thriller est bon, chers lecteurs. Il touche, il tient en haleine, il est surprenant. On suit l’aventure de Joseph Vaughan, qui n’a que douze ans quand il découvre le corps mutilé d’une fillette, dans un petit village de Géorgie. Le temps passe, et malgré que l’affaire ait été « élucidée », les corps d’enfants s’entassent. Joseph, qui tentait d’oublier la scène d’horreur dont il avait été témoin, part de nouveau chasser ses démons, et doit mettre pour cela la main sur le démon de notre réalité, celui qui échappe encore et toujours à la police.

Si l’un de ces (excellents) polars vous a tapé dans l’oeil, vous pouvez cliquer sur le lien que nous avons inséré dans le nom du site (FNAC, Decitre, ou Kobo en l’occurrence). Arthur Conan Doyle et ses nombreux collègues spécialisés dans la création d’une atmosphère pesante vous remercie par avance pour votre attention.