Current track

Title

Artist

Current show

Le Mix Urban Pop

12:00 am 11:59 pm

 

Background

Mac Miller: son album posthume

Written by on 1 février 2020

Le 17 janvier 2020 sortait le dernier album du rappeur Mac Miller, décédé en septembre 2018. La famille du défunt avait annoncé la sortie de Circles, son ultime album le 9 janvier, créant la surprise auprès des fans. Le lendemain, le premier single était livré au monde, Good News, laissant deviner l’atmosphère détendue et douce de l’œuvre : une sorte d’épilogue optimiste de la vie de l’artiste.

Avant son décès, l’artiste avait déjà enregistré beaucoup de titres pour Circles. En effet, cette œuvre devait former un tout avec l’album Swimming, sorti en 2018. Swimming parlait de comment surmonter les obstacles dans sa vie et devenir une personne meilleure.

@MacMiller

Circles est une réflexion sur les leçons qu’il a tiré de ses expériences et comment il en ressort grandit. Il s’autorise enfin à ressentir ses émotions et réussi même à y trouver de la beauté. C’est un sentiment de paix intérieure qui ressort de cet album. Le single Good News en est le parfait exemple: « Good news is all i wanna hear ». 

L’idée était d’associer deux styles complémentaires et de jouer sur la métaphore du cercle afin de créer Swimming in Circle. Un éventuel troisième album était prévu par le rappeur afin de créer une trilogie où la dernière pièce du puzzle aurait été un disque purement hip-hop.

Mac Miller

C’est d’une douceur dans les oreilles, un délice à écouter. On se laisse emporter par l’univers hip-hop/R&B très rapidement et c’est aussi bon tôt le matin dans sa voiture pour aller bosser que le soir dans le bus en regardant dans le vide par la fenêtre (testé et approuvé, essayez : vous verrez).  

L’album entier est une pépite (pas une seule chanson à sauter, c’est pour dire), mais s’il fallait ne recommander que les meilleures : Good News, Hand Me Down et Circles. Un avis complètement personnel, certes, mais elles valent le détour. 

Mac Miller et Ariana Grande

On regrette de ne pas voir la fin de cette trilogie achevée, mais pouvoir entendre la voix de Mac Miller sur de nouveaux titres nous console (un peu). 

Repose en paix Malcolm, merci pour cet album, et comme le dit son ex-petite amie Ariana Grande dans son titre Thank U, Next : « I wish I could say thank you to Malcolm, ‘cause he was an angel ».  

Tagged as