Dans 6 jours, l’AccorHotels Arena de Paris sera la capitale mondiale de l’esport. Le 10 novembre, le fameux complexe accueillera en effet la finale des Worlds League of Legends. Une compétition qui regroupe les meilleurs équipes du monde sur le jeu créé par Riot Games en 2009.

Ce week-end, les deux demi-finales jouées à Madrid s’annonçaient spectaculaires, et ce fût le cas. Selon le site Escharts, qui s’occupait des statistiques de diffusion, ces confrontations auraient attiré un pic de 3 985 787 sur Twitch et Youtube. Un chiffre qui ne prends pas en compte les plateformes de streaming et les télévisions chinoises.

C’est donc dans cette ambiance que l’équipe chinoise FunPlus Phoenix a défié les champions en titre d’Invictus Gaming. Un derby chinois remporté par les FunPlus Phoenix 3-1.

L’autre rencontre opposait l’unique représentant européen G2 Esport, qui affrontait les triples vainqueurs de la compétition : SKT T1, et son joueur star Faker, considéré comme le meilleur joueur de tout les temps sur le jeu. Malgré cela, la formation coréenne s’effondre sur le score de 3-1, et ce sont bien les G2 Esport qui rejoignent FunPlus Phoenix en finale. C’est également la première fois que l’équipe SKT T1 ne finit pas dans le top 2.