Current track

Title

Artist

Current show

Le Mix Urban Pop

12:00 am 11:59 pm

 

Background

Ubisoft dans la tourmente, l’éditeur plonge en bourse

Written by on 25 octobre 2019

La fin d’année 2019 s’annonce compliquée pour l’éditeur français. Alors que la Paris Games Week ouvre ses portes dans 5 jours, Ubisoft fait face à une période difficile. Aujourd’hui, l’action de l’entreprise française termine en baisse, -16,18% avec un titre s’échangeant aux environs de 47 euros contre 56 euros hier encore.

L’échec commercial de Ghost Recon Breakpoint

Lors du dernier E3 le 11 juin dernier, tout semblait pourtant aller pour le mieux. Ubisoft réussissait même à exister face aux grosses annonces du salon (Death Stranding, Cyberpunk 2077), grâce aux présentations de Ghost Recon Breakpoint, Watch Dogs : Legion et Gods & Monsters. Mais quatre mois plus tard, les résultats sont peu encourageants. Sorti le 5 septembre, les ventes de Ghost Recon Breakpoint ne décollent pas, la faute à un jeu peu abouti techniquement. Sur le site Metacritic, site qui permet d’évaluer le succès de nombreux projets, et notamment du jeu vidéo, Ghost Recon Breakpoint a reçu des notes exceptionnellement basses : 58/100 de la part des critiques, et 2.2/10 de la part des consommateurs.

« La réception critique et les ventes sur les premières semaines ont été très décevantes« , explique Ubisoft. Une situation qui a contraint l’éditeur à revoir ses prévisions financières à la baisse. De 2.19 milliards de dollars prévu à l’origine, le chiffre d’affaire prévisionnel d’Ubisoft pour 2019 serait désormais de 1.45 milliards de dollars, selon l’entreprise.

Des jeux repoussés

Pour assurer les futures sorties de ses gros projets et se relancer, Ubisoft a donc décidé de repousser les sorties de Watch Dogs : Legion et Gods & Monsters. Prévus pour le premier trimestre 2020, les deux jeux ont été repoussés à l’année fiscale 2020-2021. Une année fiscale 2019-2020 compliquée pour Ubisoft, et qui se terminera le 31 mars prochain.